Le secteur technique

Cette section est destinée aux joueurs, entraîneurs et directeurs techniques de clubs. La formation des joueurs et des entraîneurs est capitale au développement d'un soccer de qualité chez nous.

Le Sport-Études

L’Association Régionale de Soccer Concordia (ARSC) offre un programme Sport-études en collaboration avec quatre écoles, soit L’école Antoine-de-St-Exupéry, le collège Édouard-Montpetit, Collège de Montréal et l’école Lester B. Pearson. Ce programme s’adresse aux athlètes désirant atteindre le plus haut niveau de compétition.

Sélections régionales

Le centre de développement régionale (CDR) a comme mission d’identifier les meilleurs joueurs de la région ayant un bon potentiel (masculin et féminin) et de les réunir ponctuellement afin de compléter leur développement. Le CDR a comme mission de préparer une sélection U-13 pour participer aux Jeux du Québec (JQ) ou au Tournoi des sélections régionales (TSR). L’objectif final étant de permettre aux meilleurs joueurs de la région d’être identifiés au niveau des équipes du Québec, voire au niveau des équipes nationales canadiennes.

Formation

L’ARSC organise les stages de PNCE technique soient :

Éducateur Stade 1 – Départ actif : (formation de 3 heures)

Éducateur Stade 3 – Apprendre à s’entraîner: (formation de 16 heures)

Éducateur Stade 7 – Vie active : (formation de 16 heures)

Le PNCE établit une distinction entre la formation et la certification. Les entraîneurs peuvent acquérir ou perfectionner les habiletés et les connaissances jugées importantes pour l’exercice de leur profession dans un contexte particulier selon les exigences du sport. Toutefois, pour que les entraîneurs obtiennent une certification, il faut évaluer leur capacité à s’acquitter de leur rôle au sein de ce contexte, dans des domaines comme la conception d’un programme, la planification d’une séance d’entraînement, l’analyse de la performance, la gestion d’un programme, l’entraînement éthique, le soutien aux participants pendant l’entraînement et l’appui aux participants en situation de compétition. L’entraîneur est certifié une fois qu’il a réussi toutes les étapes de certification.

Soccer féminin

Un grand nombre de jeunes joueuses détiennent le potentiel nécessaire pour le soccer, mais beaucoup n’ont pas l’occasion de s’épanouir sportivement dans cette discipline, faute de ne pas avoir un encadrement adapté. Pour obtenir les résultats escomptés, la détection du potentiel sportif doit faire partie d’un système de développement intégral des joueuses. Les objectifs : Développer, au sein du club, les entraîneurs et les joueuses des catégories féminines. Création et mise en place d’un programme technique régional voué aux athlètes féminines.

5 vs 5 : Le développement à long terme du joueur (DLTJ)

Le DLTJ est un programme de développement, d’entraînement, de compétition et de récupération du joueur fondé sur l’âge squelettique – le niveau de maturité d’un individu – plutôt que sur l’âge chronologique. Ce programme intégré est centré sur l’athlète, dirigé par l’entraîneur et appuyé par l’administration, les sciences du sport et les commanditaires.